Systémie

Définition d’un système

Un système est un ensemble organisé, composé de nombreux éléments et soumis à certaines lois de fonctionnement. Quand un fragment est perturbé ou malade, cet état se répercute sur le système tout entier. Un mouvement dans une partie du système affecte tout le système.
Un groupement de personnes, un ensemble de personnes ou de choses est un système. Une famille, une nation, un groupement professionnel, des personnes qui se réunissent pour jouer à la pétanque ou qui vont au cinéma regarder un même film… sont tous des systèmes. Dès qu’au moins deux personnes se réunissent, elles forment un système.

Dans un système familial, ce qui touche un des membres touche tous les autres plus ou moins profondément. Les systèmes conservent la mémoire du passé et la perpétuent. Les systèmes sont déterminés par les évènements marquants qui s’y sont produits.
L’exemple du mobile pour enfant est parlant. Un mobile possède au départ un équilibre harmonieux. Si l’on enlève un élément, ou si l’on échange deux éléments de place, ou encore si l’on modifie le poids ou la taille d’un élément, alors tout le mobile est perturbé et prend un nouvel équilibre qui devient dysharmonieux. Ce nouvel équilibre dysharmonieux a un impact sur l’ensemble des éléments.

Autre - mobile beige

Les caractéristiques d’un système sont :
– il est vivant, en changement permanent, dans un mouvement permanent où le système cherche à trouver toujours un équilibre, qu’il soit harmonieux ou dysharmonieux.
– une petite chose entraîne des répercussions sur l’ensemble du système. Donc même un aspect minime peut avoir des conséquences énormes.
– il est interdépendant avec tous les autres systèmes. Un système n’est donc jamais isolé.
– il est préoccupé par sa survie, avec un système d’auto-préservation (car c’est un système vivant).